La Dream Team

Apprenez-en un peu plus sur l'équipe du Convertible Auto-Club ...

Le club est né de la rencontre de quatre passionnés qui, après une ride sur les petites routes de notre beau Québec, ont décidé de réunir les propriétaires de convertible afin de partager ensemble le plaisir simple de rouler et d’échanger autour d’une même passion.

Erik aka “Le boss”

Mercedes SLC 300 (2017)

Nouveau jouet récemment acquis par Erik pour remplacer sa Mercedes SL 500 2005. Dans son adolescence Erik développa un amour pour les motos et la sensation de rouler sur les “back roads” avec son manteau de cuir battant au vent, ses petites lunettes soleil et le petit casque style “bol à soupe”. Sa Suzuki ’81 qui fut éventuellement modifié style Harley a dû être mise de côté à la fin des années ’90 lorsqu’il désira fonder une famille. A chaque été, la rage de vouloir rider une moto l’empara mais dû se contenter du toit ouvrant de sa BMW 328. Il acheta sa première décapotable une Triumph Spitfire 1970 en 2014 quel go kart !

Son rêve de jeunesse de traverser les États-Unis par la Route 66 en Harley a complètement été remplacé afin de le faire en convertible un jour. La Mercedes SL 2005, a été acquise à l’été 2019 pour être remplacé par la SLC 2017 à l’automne 2020.

C’est lors d’une de ses premières rides en solo au printemps 2020 qu’Erik réalisera que lorsqu’il arrivera à la retraite que rider en solo, petit ou gros groupe occupera une bonne partie de son temps.

Erik aka “Le boss”

Mercedes SLC 300 (2017)

Nouveau jouet récemment acquis par Erik pour remplacer sa Mercedes SL 500 2005. Dans son adolescence Erik développa un amour pour les motos et la sensation de rouler sur les “back roads” avec son manteau de cuir battant au vent, ses petites lunettes soleil et le petit casque style “bol à soupe”. Sa Suzuki ’81 qui fut éventuellement modifié style Harley a dû être mise de côté à la fin des années ’90 lorsqu’il désira fonder une famille. A chaque été, la rage de vouloir rider une moto l’empara mais dû se contenter du toit ouvrant de sa BMW 328. Il acheta sa première décapotable une Triumph Spitfire 1970 en 2014 quel go kart !

Son rêve de jeunesse de traverser les États-Unis par la Route 66 en Harley a complètement été remplacé afin de le faire en convertible un jour. La Mercedes SL 2005, a été acquise à l’été 2019 pour être remplacé par la SLC 2017 à l’automne 2020.

C’est lors d’une de ses premières rides en solo au printemps 2020 qu’Erik réalisera que lorsqu’il arrivera à la retraite que rider en solo, petit ou gros groupe occupera une bonne partie de son temps.

Kam

Mercedes SLK350 (2011)

Kamel (Aka Kam) originaire d’Alger (Algérie) est un geek modéré et “Sushifan” fini, qui a ressentie son intérêt pour l’automobile s’amplifier ces 6 dernières années.

“Dream come true”
Tout commença dans le milieu des années 2000, il occupait alors le poste de Responsable Informatique chez Mercedes-Benz Algérie où il tomba amoureux de la marque à l’Étoile, de son histoire et de sa philosophie. En 2004 sorti la 2ème génération de la SLK (la R171), il eu le coup de foudre et dès lors, rêva de l’acquérir un jour, pour lui, le design de la R171 demeurera intemporel… Presque 20 ans plus tard, son rêve se concrétisa et il est devenu propriétaire d’une SLK 350 Pack Sport (Pack AMG en Europe) 2011, pour la trouver, il a passé 1 an et demi a surveiller les annonces de ventes … à suivre.

Kam

Mercedes SLK350 (2011)

Kamel (Aka Kam) originaire d’Alger (Algérie) est un geek modéré et “Sushifan” fini, qui a ressentie son intérêt pour l’automobile s’amplifier ces 6 dernières années.

“Dream come true”
Tout commença dans le milieu des années 2000, il occupait alors le poste de Responsable Informatique chez Mercedes-Benz Algérie où il tomba amoureux de la marque à l’Étoile, de son histoire et de sa philosophie. En 2004 sorti la 2ème génération de la SLK (la R171), il eu le coup de foudre et dès lors, rêva de l’acquérir un jour, pour lui, le design de la R171 demeurera intemporel… Presque 20 ans plus tard, son rêve se concrétisa et il est devenu propriétaire d’une SLK 350 Pack Sport (Pack AMG en Europe) 2011, pour la trouver, il a passé 1 an et demi a surveiller les annonces de ventes … à suivre.

Luis

Mercedes SLK55 AMG (2005)

Quand Luis était petit il vivait au Chili, en Amérique du sud, il habitait dans une ville sur le bord de l’Océan Pacifique qui s’appelait Vina Del Mar (Vignes de la Mer). C’était un endroit magnifique situé à 110 km de la capitale chilienne Santiago c’est comme aller de Montréal à Magog environ. Entre ces deux villes il y a la route 68 qui les unies et Luis pouvait voir cette route de la fenêtre de sa chambre tout en regardant passer les autos qui venaient de la capital. Il pouvait passer des heures à contempler les belles voitures passer mais Luis et ses parents n’avaient pas les moyens pour en avoir une. Alors il s’est promis qu’un jour il aurait ses propres voitures.

Aujourd’hui, il habite au Québec depuis presque 30 ans, il a étudié au Québec très fort pour arriver à accomplir ses rêves. Maintenant il est l’heureux propriétaire d’une Mercedes SLK55 AMG, une Mercedes C300 et une moto Kawasaki Ninja 650R. Luis est un passionné de voitures et il a rencontré ses camarades en faisant des rides un peu partout dans notre belle province. Depuis ce moment il partage cette passion avec ses amis et toute sa famille.

Luis

Mercedes SLK55 AMG (2005)

Quand Luis était petit il vivait au Chili, en Amérique du sud, il habitait dans une ville sur le bord de l’Océan Pacifique qui s’appelait Vina Del Mar (Vignes de la Mer). C’était un endroit magnifique situé à 110 km de la capitale chilienne Santiago c’est comme aller de Montréal à Magog environ. Entre ces deux villes il y a la route 68 qui les unies et Luis pouvait voir cette route de la fenêtre de sa chambre tout en regardant passer les autos qui venaient de la capital. Il pouvait passer des heures à contempler les belles voitures passer mais Luis et ses parents n’avaient pas les moyens pour en avoir une. Alors il s’est promis qu’un jour il aurait ses propres voitures.

Aujourd’hui, il habite au Québec depuis presque 30 ans, il a étudié au Québec très fort pour arriver à accomplir ses rêves. Maintenant il est l’heureux propriétaire d’une Mercedes SLK55 AMG, une Mercedes C300 et une moto Kawasaki Ninja 650R. Luis est un passionné de voitures et il a rencontré ses camarades en faisant des rides un peu partout dans notre belle province. Depuis ce moment il partage cette passion avec ses amis et toute sa famille.

Laurent

Mercedes C63S AMG (2021), Mercedes SLK55 AMG (2014) & BMW Z4 35i (2011)

Laurent a toujours été un passionné, un collectionneur. Même si son intérêt s’est porté sur plusieurs hobby, les voitures : ça a toujours été son truc! Déjà tout petit, il ne voulait rien savoir des autres jeux et il se consacrait presque exclusivement à ses voitures miniatures pour lesquels il inventait déjà des circuits imaginaires. En grandissant et le permis de conduire en poche, il a pu assouvir son amour de la vitesse (sur circuit) avec plusieurs voitures (Alpine, Porsche, BMW, Mercedes AMG …) et motos (Yamaha R6 et R1, Aprilia RSV 1000 R, Suzuki GSX-R1000 …).

Il y trois ans environ, il s’est mis en tête de trouver une Mercedes-Benz décapotable et plus précisément le modèle 450SL qui l’avait fait rêver dans sa jeunesse. C’est ainsi qu’un modèle de 1978 a fait son entrée dans la famille. La vieille dame était capricieuse et il a fallu quelques travaux mécaniques (moteur, freins, refroidissement …) et esthétique afin de faire d’elle la compagne idéale pour les rides sur les routes du Québec. C’est à ce moment-là que le plaisir de rouler en convertible sur les petites routes de nos régions est devenu une passion. Également, puisque son amour de la vitesse n’est jamais bien loin, une BMW Z4 35i (E89) convertible de 2011 ainsi qu’une Mercedes SLK55 AMG Pack performance de 2014 et une Mercedes C43 AMG de 2020 sont venues rejoindre la flotte. Une petite nouvelle, Mercedes AMG C63S convertible de 2021 rejoindra le garage en octobre 2021.

Que dire de plus? Que sa passion ne s’arrête pas seulement à la conduite de belles mécaniques mais qu’il a aménagé pour elles un bel écrin dans son garage qu’il entretien méticuleusement et qui est devenu une pièce à part entière dans la maison!

Laurent

Mercedes C63S AMG (2021), Mercedes SLK55 AMG (2014) & BMW Z4 35i (2011)

Laurent a toujours été un passionné, un collectionneur. Même si son intérêt s’est porté sur plusieurs hobby, les voitures : ça a toujours été son truc! Déjà tout petit, il ne voulait rien savoir des autres jeux et il se consacrait presque exclusivement à ses voitures miniatures pour lesquels il inventait déjà des circuits imaginaires. En grandissant et le permis de conduire en poche, il a pu assouvir son amour de la vitesse (sur circuit) avec plusieurs voitures (Alpine, Porsche, BMW, Mercedes AMG …) et motos (Yamaha R6 et R1, Aprilia RSV 1000 R, Suzuki GSX-R1000 …).

Il y trois ans environ, il s’est mis en tête de trouver une Mercedes-Benz décapotable et plus précisément le modèle 450SL qui l’avait fait rêver dans sa jeunesse. C’est ainsi qu’un modèle de 1978 a fait son entrée dans la famille. La vieille dame était capricieuse et il a fallu quelques travaux mécaniques (moteur, freins, refroidissement …) et esthétique afin de faire d’elle la compagne idéale pour les rides sur les routes du Québec. C’est à ce moment-là que le plaisir de rouler en convertible sur les petites routes de nos régions est devenu une passion. Également, puisque son amour de la vitesse n’est jamais bien loin, une BMW Z4 35i (E89) convertible de 2011 ainsi qu’une Mercedes SLK55 AMG Pack performance de 2014 et une Mercedes C43 AMG de 2020 sont venues rejoindre la flotte. Une petite nouvelle, Mercedes AMG C63S convertible de 2021 rejoindra le garage en octobre 2021.

Que dire de plus? Que sa passion ne s’arrête pas seulement à la conduite de belles mécaniques mais qu’il a aménagé pour elles un bel écrin dans son garage qu’il entretien méticuleusement et qui est devenu une pièce à part entière dans la maison!

X